Du sujet politique en éducation permanente. Quelle définition pour quels enjeux ?

Du sujet politique en éducation permanente

« Précaires », « pauvres », « milieux populaires », « exclus », « défavorisés », « démunis » … sont autant de catégories sociales dont l’usage est commun mais qui, dès qu’on y regarde de plus près, n’échappent pas au flou descriptif dès lors qu’il s’agit d’expliciter les rapports sociaux qui sous-tendent ces conditions subalternes…

La petite bourgeoisie nouvelle est-elle la classe associative ?

La petite bourgeoisie nouvelle est-elle la classe associative ?

Si la majorité de ses acteurs savent ou pensent savoir ce que « public populaire » signifie (telle est souvent la définition de leur « public cible »), le champ associatif énonce plus rarement son propre profil sociologique et sa classe sociale d’appartenance dominante. Cela fonde pourtant un manque réel…

Apprentissage et production du savoir en éducation permanente

Apprentissage et production du savoir en éducation permanente

La réticence à l’égard de la forme scolaire en éducation permanente se traduit parfois en une réticence à l’égard du savoir tout court. Dans cette analyse, nous défendrons l’importance de l’apprentissage du savoir en éducation permanente, tout en identifiant dans la possibilité que son destinataire oppose un refus au savoir proposé…

Le stade « UBER » du capitalisme et le travail

Le stade « UBER » du capitalisme et le travail

De quoi parlons-nous lorsqu’on évoque l’ubérisation de la société ? Parce qu’il n’est pas forcément facile d’identifier les processus sociaux amorcés par l’irruption de plateformes numériques telles Uber ou Deliveroo, cette analyse entend contribuer à une meilleure compréhension de ce phénomène…

La fast-fashion : voir au-delà des fétichismes pour agir

Fast fashion et action

Aujourd’hui, environ 130 milliards de pièces de vêtement sont produites chaque année dans le monde. Mais comment ce secteur industriel, régulièrement entaché par des scandales sociaux et environnementaux, continue-t-il à exister et même à s’étendre comme il est ?