A propos de « La révolution féministe » d’Aurore Koechlin

La révolution féministe, compte rendu du livre d'Aurore KOECHLIN.

Cette analyse propose un compte-rendu du livre de la militante féministe et sociologue Aurore Koechlin, intitulé « La révolution féministe » (2019). L’autrice y soutient l’émergence dès le début des années 2010 d’une quatrième vague féministe venue d’Amérique Latine et qui…

Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques.
Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.

Bavures, violences policières ou ordre policier ?

Bavures, violences policières ou ordre policier ?

Dès lors que se multiplient et s’intensifient les épisodes de violences policières, on voit s’opposer dans le débat public différentes conceptions du phénomène : faut-il parler de bavure, de violence policière, ou d’ordre policier ? On peut alors se demander qu’est-ce, au fond, qu’une bavure ?

Travail invisible : quand tombent les masques

Travail invisible : quand tombent les masques

Le présent article, qui cherche à porter et comprendre la frustration de certaines couturières, trouve son point de départ dans un échange entre les employé.e.s de l’ARC et les animatrices et participantes de l’atelier de couture et citoyenneté la Boîte ARC’oudre…

Faudra-t-il les laisser mourir ?

Combat des blouses blanches

Il y a quelques mois en Belgique, des travailleur·euse·s du secteur médical entamaient un combat qui allait les mobiliser plusieurs mois et les mener (jusqu’ici) à un succès relatif. Nous avons décidé de soutenir cette mobilisation, car elle souligne les effets de la politique ultralibérale sur les soins de santé…

Du sujet politique en éducation permanente. Quelle définition pour quels enjeux ?

Du sujet politique en éducation permanente

« Précaires », « pauvres », « milieux populaires », « exclus », « défavorisés », « démunis » … sont autant de catégories sociales dont l’usage est commun mais qui, dès qu’on y regarde de plus près, n’échappent pas au flou descriptif dès lors qu’il s’agit d’expliciter les rapports sociaux qui sous-tendent ces conditions subalternes…

La petite bourgeoisie nouvelle est-elle la classe associative ?

La petite bourgeoisie nouvelle est-elle la classe associative ?

Si la majorité de ses acteurs savent ou pensent savoir ce que « public populaire » signifie (telle est souvent la définition de leur « public cible »), le champ associatif énonce plus rarement son propre profil sociologique et sa classe sociale d’appartenance dominante. Cela fonde pourtant un manque réel…