Les publications de l'Arc

Filtrer les publications par

Pistes de réflexion pour une décroissance numérique.
Que penser de la concomitance, voire de l’intrication de l’extension massive du numérique dans nos sociétés et un certain devenir autoritaire du capitalisme contemporain ? Telle est la problématique au centre de cette étude : à partir d’une généalogie croisée de ces deux réalités, il s’agit ici d’évaluer d’une part si c’est le système technique du numérique lui-même qui doit…
Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques. Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.
La révolution féministe, compte rendu du livre d'Aurore KOECHLIN.
Cette analyse propose un compte-rendu du livre de la militante féministe et sociologue Aurore Koechlin, intitulé « La révolution féministe » (2019). L’autrice y soutient l’émergence dès le début des années 2010 d’une quatrième vague féministe venue d’Amérique Latine et qui…
Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques. Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.
Quelques pistes de réflexion pour une décroissance numérique
Faisant suite à la publication de l’essai Contre l’Alternumérisme, la présente analyse se propose d’approfondir de façon critique les enjeux de la promotion d’une « désescalade numérique » comme voie de sortie des dominations numériques.
Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques. Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.
Nubo une alternative pour un numérique libre, coopératif, transparent et local
Alors que les dominations charriées par le technocapitalisme trouvent toute leur extension sur des niveaux qui sont difficilement mesurables par les utilisateurs quotidiens des outils numériques, la question des combats concrets contre ces…
Casser les GAFAM ou socialiser les infrastructures de feedback ?
Cette analyse vise à étudier les conséquences du développement de l’économie numérique sur le marché comme forme de coordination sociale dominante. Cela permettra de montrer comment les technologies numériques participent au…
Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques. Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.
Le numérique et le contrôle des travailleurs en entreprise.
Le capitalisme numérique est traversé par un paradoxe selon lequel la montée en compétences et la complexification des tâches n’aboutit pas à une plus grande maîtrise par les salariés sur le processus de travail, mais à une…
Cette publication n’est pas encore en lecture publique. Elle est actuellement réservée aux abonné.e.s à Permanences critiques. Pour vous abonner : Permanences critiques – Abonnement 1 an.
Karl Marx statue
La récupération et la déformation d’un certain nombre de thèmes historiquement caractéristiques d’une perspective de gauche par la droite nationaliste marque un renouveau idéologique qui pourrait constituer une des sources de son succès actuel…
Les limites des droits humains
Le registre des droits humains est devenu au cours des vingt-cinq dernières années la principale norme organisatrice de la conscience collective, en même temps que l’incarnation des valeurs fondamentales de l’ordre social et de l’action politique, en ce compris dans le champ associatif belge…
Bavures, violences policières ou ordre policier ?
Dès lors que se multiplient et s’intensifient les épisodes de violences policières, on voit s’opposer dans le débat public différentes conceptions du phénomène : faut-il parler de bavure, de violence policière, ou d’ordre policier ? On peut alors se demander qu’est-ce, au fond, qu’une bavure ?
De la tragédie et de la farce en contexte de crise
À la manière d’une farce tragique, les événements exceptionnels qui induisent des crises globales semblent toujours s’accompagner d’une réaction sociétale difficilement séparable d’une tentation politique autoritaire…
Travail invisible : quand tombent les masques
Le présent article, qui cherche à porter et comprendre la frustration de certaines couturières, trouve son point de départ dans un échange entre les employé.e.s de l’ARC et les animatrices et participantes de l’atelier de couture et citoyenneté la Boîte ARC’oudre…
Les GAFAM, pouvoir politique et algorithmes
Quel pouvoir d’influence ont aujourd’hui les GAFAM sur la sphère politique ? Cette question, souvent appréhendée à travers le prisme des données numériques et de leur traitement, reçoit dans cette analyse une réponse qui veut plutôt éclairer l’impact directement gouvernemental et étatique des pratiques…
Combat des blouses blanches
Il y a quelques mois en Belgique, des travailleur·euse·s du secteur médical entamaient un combat qui allait les mobiliser plusieurs mois et les mener (jusqu’ici) à un succès relatif. Nous avons décidé de soutenir cette mobilisation, car elle souligne les effets de la politique ultralibérale sur les soins de santé…
Newb Banque Collaborative
Comment traiter de l’engouement suscité par la levée de fonds de la banque coopérative NewB ? Cette analyse argue que plutôt que d’ignorer la portée idéologique du projet ou de la juger comme étant suspecte, il importe de prendre au…
Du sujet politique en éducation permanente
« Précaires », « pauvres », « milieux populaires », « exclus », « défavorisés », « démunis » … sont autant de catégories sociales dont l’usage est commun mais qui, dès qu’on y regarde de plus près, n’échappent pas au flou descriptif dès lors qu’il s’agit d’expliciter les rapports sociaux qui sous-tendent ces conditions subalternes…
La petite bourgeoisie nouvelle est-elle la classe associative ?
Si la majorité de ses acteurs savent ou pensent savoir ce que « public populaire » signifie (telle est souvent la définition de leur « public cible »), le champ associatif énonce plus rarement son propre profil sociologique et sa classe sociale d’appartenance dominante. Cela fonde pourtant un manque réel…