Affilier avant tout. Les conditions d’un travail inconditionnel auprès des « grands vulnérables »

Permanences Critiques 8. Un Varia de Marc-Henry Soulet

Pourquoi accompagner les « grands exclus » est-il si difficile ? Tant dans une logique de réduction des risques que dans celle du logement d’abord, les nombreux écueils de la prise en charge viennent témoigner de la difficulté et de la dureté d’un tel accompagnement (pour les professionnels comme pour les accueilli·e·s). Qu’est-ce que l’accompagnement social de personnes au bord de l’abandon de soi et de la déliaison sociale quand il y a difficulté, quand ce n’est pas impossibilité, à accéder à elles et donc à pouvoir les comprendre ? Ce court texte se propose de reprendre ces questions et de prolonger une réflexion engagée depuis quelques temps déjà autour de la notion d’accompagnement social palliatif.

Type de publication

Année de publication

Auteur.rice

Catégorie

Pourquoi accompagner les « grands exclus » est-il si difficile ? Tant dans une logique de réduction des risques que dans celle du logement d’abord, les nombreux écueils de la prise en charge viennent témoigner de la difficulté et de la dureté d’un tel accompagnement (pour les professionnels comme pour les accueilli·e·s).
Cette publication est actuellement réservée aux abonné.e.s à la revue Permanences critiques.

Pour vous abonner : Permanences critiques - Abonnement 2023.

Si vous y êtes déjà abonné.e, connectez-vous à votre compte