Récolte de chaussettes pour les SDF

La Boîte ARC’oudre, atelier de couture et citoyenneté de l’asbl ARC, se réunit chaque semaine pour (apprendre à) récupérer, customiser, recycler, transformer des textiles et réfléchir à notre consommation et à ses implications sociales et environnementales.

Les ateliers s’organisent autour de trois axes : l’autonomie, la solidarité et la collectivité.

Porter des chaussettes de qualité (les défauts de facture ou d’usure étant sources de blessures) et disposer de paires de rechange est essentiel, a fortiori quand on vit à la rue, souvent debout et en marche, exposé.e au froid, aux intempéries, à l’humidité, avec un accès très limité aux soins et sanitaires. Blessures, infections et engelures sont le quotidien de bien trop de personnes à la rue et porter des chaussettes propres et de qualité est essentiel pour prévenir ces maux.

Récolter des chaussettes est donc l’une des actions que les participants à la Boîte ARC’oudre ont décidé de mener. Elles seront remises à l’asbl Solidarité Grands Froids qui se chargera de les distribuer.

N’hésitez pas à nous apporter ou à nous faire parvenir avant le 21 janvier 2018 vos dons au siège de l’ARC asbl, 20 rue de l’Association à 1000 Bruxelles,  du lundi au vendredi entre 8h30 et 17h30, les mercredis et jeudis jusqu’à 21h00. Vous pouvez également les amener lors de nos évènements (voir sur ce site).

 

La Boîte ARC’oudre soutient également l’asbl DoucheFLUX et BruZelle, qui récolte et distribue des tampons et serviettes hygiéniques pour les femmes à la rue. N’hésitez pas à nous en amener également !

La boîte ARC’oudre – Le tissu a un sens

 

Résultat de recherche d'images pour "chaussettes"

Lors du 2éme atelier, le groupe a fait de la récupération de tissus pour réaliser des patchworks et il s’est essayé aux différentes techniques de couture à la main. Un goûter convivial et participatif était au rendez-vous, tout en échangeant sur la surconsommation textile.  Une ébauche de charte de vie du groupe a vu également le jour.

– Arriver à l’heure

– Avertir des retards et des absences

– Auberge espagnol (à tour de rôle chacun amène un gouter)

– Exprimer son ressenti

– Météo du cœur en début d’ateliers

– Communication direct

– Lieu de récupération, transformation, création, expérimentation, recréation, apprentissage de techniques

– Circulation d’informations et de matériel, campagnes de sensibilisation, …

Le 04 février a eu lieu le premier atelier de la Boite ARC’oudre sur la région de Bruxelles.

Les participants ont fait connaissance, échangé leurs réflexions et discuté des problématiques liées à l’industrie du textile.  Ils ont aussi découvert le fonctionnement des machines à coudre.

Leurs envies, pour ce projet, sont :

– Utiliser une machine à coudre et apprendre aussi la couture à la main

– Trouver des alternatives aux machines électriques

– Créer ses propres outils (en récup’), cf table lumineuse

– Produire ses « fringues » -> autonomie ne pas dépendre de la mode

– Reproduire un vêtement (model)

– Connaitre les tissus (les reconnaitre)

– Transformations de vêtement

– Partager vers l’extérieur le savoir acquis

– Ameublement

– Produire des « choses » utiles

– Discussion menant à des actions sur les problématiques lié au domaine du textile (coton bio, condition de travail, … )

– Comment faire la révolution ?!?

– Passer de la sensibilisation à l’action

– Sensibilisation à la toxicité des textiles

– Apprendre à fabriquer des teintures naturelles

– Découvrir des anciennes techniques comme le tricot